Alliaceae Liliaceae
Apiaceae Orchidaceae
Asteraceae Papaveraceae
Boraginaceae Pinaceae
Brassicaceae Plantaginaceae
Campanulaceae Poaceaea
Caryophyllaceae Polygalaceae
Cistaceae Primulaceae
Colchicaceae Ranunculaceae
Cupressaceae Resedaceae
Cyperaceae Rhamnaceae
Dipsacaceae Rosaceae
Equisetaceae Rubiaceae
Euphorbiaceae Saxifragaceae
Fabaceae Scrofulariaceae
Gentianaceae Solanaceae
Geraniaceae Urticaceae
Globulariaceae Valerianaceae
Lamiaceae Violaceae

En parallèle au système classique de classification des plantes basé sur des caractères morphologiques observables (phénotype), que nous utilisons dans notre site ‘herbier numérique' (et qui correspond à la grande majorité des classifications utilisées dans les flores actuelles), se développe aujourd'hui une classification phylogénétique basée sur les caractères génétiques (génotype). Celle-ci est plus difficile à établir, car des comparaisons de code génétique (coûteuses) lui sont nécessaires. En revanche, cette nouvelle classification permet de mieux visualiser les embranchements du vivant tels que constitués par différenciations progressives au cours du temps .

L'une et l'autre de ces classifications ont leurs limites et se complètent. Leur usage conjoint est donc fortement recommandé. L'utilisation de la nouvelle classification apg2 engendre des changements aux niveaux de la définition même des familles et du regroupement des genres et des espèces entre eux. Nous vous proposons ici, tout en gardant à l'esprit l'existence de cette nouvelle classification (http://www.mobot.org/MOBOT/research/APweb/), quelques critères de reconnaissance simples des familles selon la classification ancienne (critères morphologiques), afin de vous aider dans votre recherche à partir de critères visuels simples.

Alliaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Enveloppe florale à 6 divisions (= tépales)

1 style

Ovaire supère = situé au dessus de l'insertion des étamines

Fruit charnu en forme de capsule à 3 valves

Feuilles filiformes

Racine bulbeuse ou tuberculeuse

Plantes fécondées par les insectes, à reproduction végétative ou par graines

Plantes généralement de milieux secs

Le genre Allium est le plus représenté dans la famille.
De nombreux aulx ont des qualités culinaires.

 


Allium lusitanicum
Exemples :
Allium schoenoprasum (ciboulette)
Allium narcissiflorum (ail à fleurs de narcisse)
Allium oleraceum (ail des endroits cultivés)
Allium sphaerocephalon (ail à tête ronde)

Apiaceae

 (Autre nom possible : Ombellifère)

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs groupées en ombelles (voir lexique) et ombellules, munies ou non à la base d'une involucre ou d'un involucelle de bractées

Ovaire infère

Calice nul ou à 5 sépales, 5 pétales, 5-10 étamines, 2 styles

Feuilles presque toujours alternes, souvent très divisées

Plantes à latex, gomme ou substance ayant des propriétés médicinales ; nombreuses plantes aromatiques (coriandre, persil, cumin, etc.) ; quelques plantes très toxiques (cigüe)

Daucus carota
Exemples :
Daucus carota (carotte)
Aethusa cynapium (petite cigüe)
Astrantia major (grande astrance)
Laserpitium gallicum (laser de France)

Asteraceae

 (Autre nom possible : Composées)

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs groupées en capitules pouvant être constitués de fleurs ligulées (zygomorphe, à 1 ligule) et de fleurs tubuleuses (actinomorphe, à 5 pétales), ou de fleurs ligulées uniquement ou de fleurs tubuleuses uniquement, fleurs toutes portées par un réceptacle

Fécondation réalisée par les insectes ; reproduction par graines, souvent dispersées par le vent ou les animaux

Cette famille comprend 15 000 à 20 000 espèces dans le monde et est représenté par 520 taxons dans les Alpes de Hautes Provence ; c'est la famille la plus vaste de la classe des dicotylédones. De nombreuses composées ont été sélectionnées pour leurs qualités ornementales (chrysanthèmes, dahlias, zinnias, etc.), certaines fournissent des légumes (laitue, chicorée), des plantes médicinales (camomille, arnica, armoise), des insecticides (pyrèthre).

Exemples :
Leucanthemum vulgare (grande marguerite)
Carduus nutans (chardon penché)
Taraxacum officinale (pissenlit)

Boraginaceae

 

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs à 5 divisions, souvent groupées en cyme scorpioide

5 étamines alternant avec les lobes de la corolle

Ovaire supère

1 style

Feuilles simples, alternes, entières

Fruit composé de 4 carpelles indépendants

Style simple et stigmate entier ou bilobé

Dispersion des graines souvent assurées par les animaux à cause des crochets présents à leur surface


Pulmonaria officinalis / Onosma fastigiata
Exemples :
Echium vulgare (vipérine vulgaire)
Cerinthe minor (chardon penché)
Pulmonaria officinalis (pissenlit)

 Brassicaceae

(Autre nom possible : Crucifères)

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs à 4 divisions (4 pétales libres = dialypétales et 4 sépales libres = dialysépales)

6 étamines dont 4 plus longues

Fleurs régulières ou irrégulières

Fruit allongé = silique ou ramassée = silicule

Fécondation par les insectes qu'elles attirent par leurs couleurs vives et leurs nectaires (glandes sécrétant un liquide sucré) ; dispersion mécanique des graines

Famille du chou et d'autres plantes cultivées comme la moutarde, le radis, le colza, etc.


Biscutella cichoriifolia
Exemples :
Brassica napus (colza)
Capsella bursa-pastoris (capselle bourse à Pasteur)
Arabis hirsuta (arabette hérissée)

Campanulaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières à 5 divisions (actinomorphe) ; corolle à pétales soudés, au moins à la base (gamopétales)

1 style et 2 stigmates

Feuilles alternes simples

Plantes contenant un latex qui les rendent peu appétentes pour les herbivores

Fécondation par les insectes qu'elles attirent par leurs couleurs vives (fleurs bleues, violettes ou blanches) ; fleurs penchées, se penchant ou se fermant le soir ou par mauvais temps pour protéger le pollen


Phyteuma michelii / Campanula trachelium
Exemples :
Campanula glomerata (campanule agglomérée)
Phyteuma orbiculare (raiponce orbiculaire)
Campanula persicifolia (campanule à feuilles de pêcher)

  Caryophyllaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières (actinomorphe) à 5 divisions (rarement 4 ou 6) ; corolle à pétales libres (dialypétales)

8 à 10 étamines

Feuilles simples opposées

Ovaire unique supère ; capsule déhiscente à une seule graine

Fécondation par les insectes ; dispersion des graines par le vent

L'œillet est largement cultivé en plante ornementale


Dianthus neglectus / Cerastium arvense
Exemples :
Silene vulgaris (silène enflé)
Cerastium latifolium (ceraiste à larges feuilles)
Dianthus pavonius (œillet de Pavon)

 Cistaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Sous arbrisseaux ligneux le plus souvent

Fleurs régulières (actinomorphe) à 5 divisions ; corolle à pétales libres ; sépales inégaux

Etamines nombreuses

1 style et 1 stigmate

Capsule ovoïde

Feuilles opposées, souvent petites et enroulées sur les bords

Fécondation par les insectes (couleurs vives des fleurs) ; dispersion mécanique des graines

Fleurs se fermant le soir et par mauvais temps

Plantes adaptées aux milieux arides, fréquentes en zone méditerranéenne

 


Helianthemum oelandicum

Exemples :
Helianthemum nummularium (hélianthème nummulaire)
Helianthemum apenninum (hélianthème des Apennins)

Colchicaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Enveloppe florale à 6 divisions (tépales)

3 styles libres ou soudés à leur base

Ovaire supère = situé au dessus de l'insertion des étamines

Fruit charnu en forme de capsule à 3 valves

Feuilles filiformes

Plantes fécondées par les insectes, à reproduction végétative ou par graines

Plantes généralement de milieux secs


Crocus albiflorus

Exemples :
Colchicum autumnale (colchique d'automne)
Bulbocodium vernum (bulbocode du printemps)

Cupressaceae  

 

Plantes à fleurs à enveloppe florale incomplète (graines non renfermées dans un ovaire clos) = gymnospermes

Calice et corolle remplacés par des écailles florales

Arbre ou arbuste muni de feuilles disposées tout autour des rameaux

Fruit en forme de baie charnue


Juniperus communis

Exemples :
Juniperus communis (genévrier commun)
Juniperus sabina (genévrier de Sabine)

Cyperaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Fleurs sans calice ni corolle

Fleurs groupées en épillets ou en épis, placées à l'aisselle d'une seule écaille

Feuilles étroites à nervures parallèles, engainant la tige par leur base (gaine non fendue)

Tige pleine, souvent triangulaire


Carex panicea / Carex dioïca

Exemples :
Carex panicea (laiche faux panic)
Carex bicolor (laiche à deux couleurs)
Eriophorum latifolium (linaigrette à larges feuilles)

  Dipsacaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs groupées en capitule sur un réceptacle entouré d'un involucre de bractées ; chaque fleur est entouré d'un involucelle à l'intérieur duquel se trouve le calice

Corolle légèrement asymétrique

4 étamines

Ovaire infère

Feuilles opposées


Scabiosa columbaria
Exemples :
Scabiosa columbaria (scabieuse columbaire)
Dipsacus fullonum (cardère sauvage)
Knautia arvensis (knautie des champs)

 

 Equisetaceae  

Plantes sans fleur et sans fruit, se reproduisant par des spores contenues dans des sporanges = cryptogames

Plantes ayant un tissu vasculaire et des racines = cryptogames vasculaires

Tige constituée de tubes emboîtés, sans feuilles

Très vieille famille dont l'origine des formes actuelles (prêles) remonte au Carbonifère ; il existait des formes arborées d'Equisetaceae il y a 500 millions d'années


Equisetum telmateia

Exemple : Equisetum arvense (prêle des champs)

  Euphorbiaceae 

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs verdâtres herbacées ou scarieuses

1 à 5 étamines

Fleurs groupées en cyathe chez le genre Euphorbia (une seule fleur femelle au centre, réduite à un pistil et entourée de plusieurs groupes de fleurs mâles réduites à une étamine, le tout entouré de 2 à 5 bractées)

Fruit à 3 carpelles

Feuilles simples alternes, à stipules souvent réduits à des glandes

Plante produisant généralement un suc laiteux (chez les Euphorbia), le latex, quelquefois toxique, parfois utilisé dans l'industrie (caoutchouc)


Euphorbia cyparissias

Exemples :
Euphorbia spinosa (euphorbe épineuse)
Euphorbia cyparissias (euphorbe petit cyprès)
Mercurialis perennis (mercuriale vivace)

 

Fabaceae  

(Autre nom possible : Légumineuses, Papillonacées) :

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Corolle papillonacée = à 5 pétales inégaux disposés de la façon suivante : 1 pétale supérieur, l'étandard, 2 pétales latéraux, les ailes et 2 pétales inférieurs souvent soudés entre eux, la carène

Calice bilabié

10 étamines soudées en tube (10 soudés ou 9 soudés et un libre)

Fruit = gousse

Feuilles alternes composées, généralement munies de stipules

Plantes généralement fixatrices d'azote grâce à leur relation symbiotique avec une bactérie fixatrice située dans des nodosités sur les racines des plantes ; utilisées en alternance avec d'autres cultures comme fertilisant

Fécondation par les insectes ; dispersion des graines mécanique ou par les animaux (oiseaux, fourmis)

De nombreuses espèces comestibles et fourragères


Lathyrus latifolius
Exemples :
Genista cinerea (genêt cendré)
Anthyllis vulneraria (anthyllide vulnéraire)
Lathyrus latifolius (gesse à larges feuilles)
Trifolium pratense (trèfle des prés)

  Gentianaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières

Etamines indépendantes, égales, en nombre égal au nombre de divisions de la corolle (4 ou 5), insérées en alternance avec les pétales

Feuilles opposées, entières ou à 3 folioles

Plantes glabres

Fécondation par les insectes ; dispersion mécanique des graines

Plantes amères (protection contre les herbivores) ; on fabrique l'alcool de gentiane à partir des racines de Gentiana lutea


Gentiana campestre
Exemples :
Gentianella campestris (gentiane champêtre)
Gentiana verna (gentiane printanière)
Swertia perennis (swertie vivace)

 Geraniaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières à 5 pétales et 5 sépales imbriqués

5 à 15 étamines

Ovaire supère, à 3 à 5 carpelles

Feuilles simples souvent très divisées

Autofécondation fréquente pour les plantes les moins voyantes ; dispersion des graines par les animaux

Le géranium cultivé est en fait un Pelargonium



Geranium rivulare
Exemples :
Geranium cinereum (géranium argenté)
Geranium sylvaticum (géranium des forêts)
Geranium molle (géranium mou)

 Globulariaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs groupées en capitule

Corolle en tube à 5 pétales, à 2 lèvres

1 style et 2 stigmates

Ovaire supère

4 étamines alternant avec les lobes de la corolle


Globularia cordifolia

Exemples :
Globularia cordifolia (globulaire à feuilles en cœur)
Globularia alypum (séné de Provence)

 Lamiaceae  

(Autre nom possible : Labiées)

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Calice persistant formé de 5 sépales diversement soudés et de 2 lèvres

Corolle en tube à 2 lèvres : 2 pétales forment une lèvre supérieure et 3 pétales forment une lèvre inférieure

4 étamines indépendantes dont 2 plus grandes ; une cinquième étamine presque totalement avortée

Fruit à 4 carpelles soudés

Ovaire supère

Feuilles simples opposées ou verticillées

Tige quadrangulaire

Multiplication végétative fréquente


Lamium maculatum

Exemples :
Salvia pratensis (sauge des prés)
Ajuga chamaepitys (bugle jaune)
Lamium hybridum (lamier hybride)
Satureja montana (sarriette des montagnes)

Liliaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Enveloppe florale à 6 divisions (= tépales)

Ovaire supère = situé au dessus de l'insertion des étamines

Fruit charnu = capsule ou baie

Feuilles filiformes

Racine à bulbe, tubercule ou rhizome

Plantes fécondées par les insectes, à reproduction végétative ou par graines

Plantes largement utilisées, comme aliment, pour leurs propriétés médicinales ou leurs qualités ornementales


Lilium pomponium

Exemples :
Lilium martagon (lis martagon)
Fritillaria tubiformis (fritillaire du Dauphiné)
Gagea villosa (gagée velue)
Tulipa sylvestris (tulipe sauvage)

  Orchidaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Enveloppe florale à 6 divisions (= tépales)

Fleurs très irrégulières, composées d'un labelle (partie inférieure) et d'un casque (partie supérieure), quelquefois munies d'un éperon ; chez Epipogon aphyllum, la fleur est retournée et labelle et casque sont inversés

1 à 2 étamines ; pollen agglutiné en ‘masses polliniques' = pollinies

Plantes vivaces à tubercule

Feuilles simples entières alternes

Fécondation réalisée par les insectes ; dispersion des graines par le vent

Certaines orchidées sont saprophytes et non chlorophylliennes

Très utilisées en horticulture


Dactylorhiza fuchsii

Exemples :
Cypripedium calceolus (sabot de Vénus)
Anacamptis pyramidalis (orchis pyramidal)
Dactylorhiza cruenta (orchis couleur de sang)
Gymnadenia conopsea (orchis moucheron)

 Papaveraceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières

4 pétales libres

Très nombreuses étamines libres

2 sépales se détachant au moment de la floraison

Ovaire supère

Fruit = capsule

Plantes non comestibles, dont le suc laiteux contenant des alcaloïdes les protègent de l'herbivorie

Fécondation par les insectes (hyménoptères) ; dispersion des graines par les fourmis ou par le vent grâce à l'élasticité de la tige

Le représentant le plus célèbre de cette famille est le coquelicot Papaver rhoeas


Papaver alpinum

Exemples :
Papaver rhoeas (coquelicot)
Chelidonium majus (chélidoine)
Papaver alpinum (pavot des Alpes)

 Pinaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale incomplète (graines non renfermées dans un ovaire clos) = gymnospermes

Feuilles persistantes ou caduques (pour le mélèze), en forme d'aiguilles

Fruits en forme de cône formé d'écailles imbriquées

Fleurs monoïques

Conifères

De nombreuses espèces appartenant à cette famille ont été naturalisées en Europe pour la sylviculture et l'ornement.


Pinus sylvestris
Exemples :
Larix decidua (mélèze)
Pinus sylvestris (pin sylvestre)
Abies alba (sapin blanc)

Plantaginaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs très petites à 4 divisions, groupées en épis denses et longuement pédonculés

4 étamines indépendantes, très visibles, insérées sur le réceptacle

Ovaire supère

Fruit en forme de capsule dont la partie supérieure s'ouvre comme un couvercle à maturité

Feuilles en rosette, côtelées ou à nervures très apparentes

Fécondation par le vent ou par les insectes ; dispersion des graines par le vent essentiellement


Plantago serpentina

Exemples :
Plantago media (plantain moyen)
Plantago major (grand plantain)
Plantago sempervirens (plantain toujours vert)

  Poaceaea 

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures parallèles = monocotylédones

Fleurs sans calice ni corolle

Large famille comprenant environ 9000 espèces, réparties sur l'ensemble du globe

Fleurs groupées en panicules ou en épis d'épillets, placées à l'aisselle de 2 écailles

L'épillet se structure de la façon suivante : un épillet est muni à la base de 2 bractées membraneuses = glumes, à l'intérieur desquelles se trouvent les fleurs ; chacune de celles-ci est pourvue de 2 bractées inégales = glumelles quelquefois l'inférieure munie d'une arête

3 étamines

Feuilles alternes étroites à nervures parallèles, engainant la tige par leur base (gaine fendue)

Tige creuse, cylindrique, interrompue par des nœuds

Fécondation par le vent ; dispersion par le vent ou par les fourmis


Poa bulbosa

Exemples :
Bromus erectus (brome érigé)
Nardus stricta (nard raide)
Festuca paniculata (fétuque paniculée)
Dactylis glomerata (dactyle aggloméré)

 Polygalaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs irrégulières (= zygomorphes) à 3 pétales inégaux dont un plus grand courbé en carène et frangé-lacinié (l'inférieur)

5 sépales, les 2 inférieures (ailes) en forme de pétales, entourant les pétales

8 étamines en 2 faisceaux

Fruits aplatis, cordiformes, souvent ailés

Plantes glabres

Feuilles généralement sessiles, alternes, entières, sans stipules


Polygala alpestris

Exemple : Polygala vulgaris (polygale vulgaire)

Primulaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulière (= actinomorphes) à 5 pétales, souvent soudés en un tube court ou long (= gamopétales)

Calice à 5 sépales

5 étamines insérées de manière opposée aux pétales

Ovaire supère

Fruits en forme de capsule à nombreuses graines

Feuilles entières souvent réunies en rosette basale ; parfois caulinaires

Fécondation croisée par les insectes ; dispersion des graines par le vent, par l'eau ou par les fourmis


Primula veris

Exemples :
Primula marginata (primevère marginée)
Anagallis arvensis (mouron des champs)
Androsace chaixii (androsace de Chaix)
Soldanella alpina (soldanelle des Alpes)

  Ranunculaceae

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

5 pétales ou sépales en forme de pétales

Quelques fleurs sont munies d'un éperon

Etamines libres très nombreuses

Corolle à pétales libres (dialypétales)

Feuilles simples alternes, plus ou moins découpées, sans stipules

Fécondation par les insectes ou par le vent ( Thalictrum ) ; dispersion des graines par des moyens variés


Ranunculus aconitifolius

Exemples :
Pulsatilla alpina (pulsatille des Alpes)
Adonis aestivalis (adonis d'été)
Ranunculus bulbosus (renoncule bulbeuse)
Clematis vitalba (clématite blanche)

Resedaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Petites fleurs irrégulières blanchâtres ou jaunâtres, groupées en épis ou en grappes

4 à 8 sépales ou pétales

Pétales découpés en lanières étroites

Etamines nombreuses indépendantes

Fruit en forme de capsule s'ouvrant par le haut

Feuilles alternes

Fécondation par les insectes (hyménoptères) et autofécondation ; graines dispersées par les fourmis ou par le vent

Les plantes du genre Reseda contient une substance colorante jaune et une substance amère autrefois employée en médecine pour ses propriétés diurétiques et sudorifiques . Certaines espèces sont décoratives et odorantes (parfois utilisées en parfumerie).


Reseda phyteuma

Exemples :
Reseda lutea (réséda jaune)
Reseda phyteuma (réséda raiponce)

  Rhamnaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Plantes ligneuses (sous-arbrisseau)

Fleurs régulières

Pétales, étamines et sépales par 4 ou 5, soudés à la base

Calice en cloche ; corolle petite, parfois absente

Style divisé

Fruit en forme de drupe noire à goût amer, contenant de 2 à 4 graines

Feuilles simples alternes entières, plus ou moins dentées


Rhamnus alaternus

Exemple : Rhamnus alpina (nerprun des Alpes)

  Rosaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières (=actinomorphe), hermaphrodites

Généralement 5 pétales libres (=dialypétales) entiers et 5 sépales

Calice à division soudées à leur base, souvent doublé d'un calicule

Etamines nombreuses

Fruits souvent comestibles (églantiers, pommiers, fraisiers, etc.)

Feuilles alternes, souvent composées, stipulées pour la plupart

Fécondation généralement assurée par les insectes


Rosa sp.

Exemples :
Crataegus monogyna (aubépine à un style)
Geum montanum (benoîte des montagnes)
Sanguisorba officinalis (pimprenelle officinale)
Fragaria vesca (fraisier des bois)

 Rubiaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs petites souvent munies d'aiguillons, en entonnoir

En général 4 pétales ; pas de sépales ou réduit à 3 à 6 dents

Nombre d'étamines égal au nombre de pétales

Fruits en 2 parties

Feuilles simples entières munies de stipules foliacées se confondant avec les feuilles réelles

Fécondation croisée ; dispersion des graines mécanique ou par les animaux


Galium megalospermum / Galium aparine

Exemples :
Galium verum (gaillet vrai)
Asperula cynanchica (aspérule à l'esquinancie)
Galium mollugo (gaillet mou)

 Saxifragaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs régulières à 5 pétales libres

Calice à 5 sépales

5-10 étamines libres ; 2 stigmates

Ovaire unique, supère ou infère

Fruit = capsule à graines nombreuses

Feuilles simples sans stipules, souvent disposées en rosette ; feuilles caulinaires alternes

Fleurs à nectar ; pollinisation par les insectes ; dispersion des graines par les animaux ou le vent ; multiplication végétative


Saxifraga cotyledon

Exemples :
Saxifraga oppositifolia (saxifrage à feuilles opposées)
Saxifraga aizoides (saxifrage faux aizoon)
Saxifraga granulata (saxifrage granulée)

 Scrophulariaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs irrégulières ou peu régulières

Corolle à 4-5 lobes

2 ou 4 étamines

Fruit = capsule à 2 loges à graines nombreuses

Feuilles alternes, opposées ou verticillées, toujours sans stipules

Tige arrondie ou côtelée

Fleurs en général très colorées, d'où une fécondation croisée réalisée par les insectes



Scrofularia auriculata

Exemples :
Scrophularia canina (scrophulaire des chiens)
Bartsia alpina (bartsie des Alpes)
Linaria alpina (linaire des Alpes)
Veronica fruticans (véronique buissonnante)

 Solanaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Corolle régulière (=actinomorphe), à 5 pétales soudés (=gamopétales) ; calice à 4 ou 6 lobes

5 étamines indépendantes, alternant avec les lobes de la corolle, soudés au tube de la corolle

1 style ; stigmates entiers ou bilobés

Ovaire supère

Fruit = baie ou capsule à graines nombreuses

Feuilles alternes sans stipules, souvent toxiques

Fleurs colorées, à nectar ; fécondation par les insectes ; dispersion des graines mécanique ou par les animaux

Nombreuses plantes comestibles et cultivées (pomme de terre, tomate) ou ornementales (pétunia)


Solanum dulcamara

Exemples :
Hyoscyamus niger (jusquiame noire)
Solanum dulcamara (morelle douce-amère)

 Urticaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Petites fleurs herbacées verdâtres, mâles et femelles séparées sur un même individu (=monoïque) ou sur 2 individus différents (=dioïque)

4 étamines

Feuilles alternes sans stipules ou opposées avec stipules, pourvues de poils urticants

Fécondation et dispersion des graines assurées par le vent


Urtica dioïca
Exemple : Urtica dioïca (ortie dioïque)

 Valerianaceae  

Plantes vivaces

Fleurs petites à 5 pétales soudés en tube (= gamopétales), quelquefois avec un éperon

Calice à 5 sépales

3 étamines

Ovaire infère

Fruits secs à graine unique

Feuilles opposées et en verticilles à la base des tiges, sans stipules

Fécondation par les insectes ; dispersion des graines mécanique ou par le vent

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones


Valeriana tuberosa

Exemples :
Centranthus angustifolius (centranthe à feuilles étroites)
Valeriana tuberosa (valériane tubéreuse)
Valeriana dioïca (valériane dioïque)

Violaceae  

Plantes à fleurs à enveloppe florale complète = angiospermes

Plantes à nervures divergentes = dicotylédones

Fleurs solitaires, irrégulières (= zygomorphes) à 5 pétales libres (=dialypétales), 5 sépales et 5 étamines

Sépales prolongés par des appendices minces et élargis ; le pétale inférieur prolongé en éperon postérieur

Fruit = capsule à 3 valves

Feuilles simples entières alternes, munies de stipules radicales

Le nectar de ces fleurs est accumulé dans l'éperon ; fécondation croisée assurée par les insectes ; dispersion des graines par les fourmis (car les graines sont munies d'appendices huileux)

La position des pétales permet de reconnaître les pensées (pétales latéraux rapprochés des pétales supérieurs) des violettes (pétales latéraux rapprochés du pétale inférieur)


Viola tricolor
Exemples :
Viola calcarata (pensée éperonnée)
Viola biflora (pensée à deux fleurs)
Viola tricolor (pensée tricolore)